Publications

Avis de nomination de Me Émilie Roy Robertson

Par : | Mots clés: | Commentaires: 0 | octobre 19th, 2020

Avis de nomination de Me Émilie Roy Robertson à titre de conseillère aux affaires professionnelles et juridiques de l’Ordre.

Marie-Chantal Lafrenière, directrice générale de l’Ordre, a le plaisir d’annoncer la nomination de Me Émilie Roy Robertson au poste de conseillère aux affaires professionnelles et juridiques. Depuis le5 octobre dernier, Me Roy Robertson est amenée notamment à coordonner les interventions de l’Ordre dans le cadre de l’exercice et du contrôle de la profession et sera responsable de différents comités.

Me Roy Robertson possède plus de sept (7) années d’expérience sur le marché du travail, principalement dans des domaines du droit et du secteur médical et pharmaceutique.

Avant d’entamer son parcours en droit, Me Roy-Robertson a obtenu un baccalauréat en sciences biopharmaceutiques, au cours duquel elle a effectué un stage professionnel à la Commission d’éthique cantonale (VD) de la recherche sur l’être humain à Lausanne en Suisse. Me Roy Robertson a également travaillé dans le département des soins intensifs pédiatriques au CHU Ste-Justine, où elle s’est occupée principalement du suivi règlementaire et éthique des projets de recherche.

Durant ses études en droit, elle a étudié à la China University of Political Science and Law et y a obtenu un certificat en droit chinois.

Sa pratique l’a amené à conseiller et représenter des clients en droit du travail et en droit de la responsabilité médicale, hospitalière et dentaire.

Parallèlement à sa pratique d’avocate, elle agit à titre de membre versée en droit au sein du Comité d’éthique de la recherche – Société et culture (CER-SC) de l’Université de Montréal.

« Je suis très heureuse et fière de me joindre à l’équipe de l’Ordre des audioprothésistes du Québec. C’est avec détermination et professionnalisme que je vais dédier mes connaissances et mon engouement pour la pratique du droit professionnel à la protection du public. Je crois en l’importance de l’intégrité professionnelle et je suis très enthousiaste à l’idée d’assurer à la population des soins sécuritaires et des actes de qualité. »