Inspection profesionnelle

Les ordres professionnels ne pourraient concrétiser leur mission de protection du public sans que les services professionnels offerts par leurs membres soient de qualité. C’est ce qui explique pourquoi, afin d’observer concrètement l’exercice de la profession, les ordres professionnels procèdent à des inspections.

Rappelons que l’objectif de l’inspection professionnelle est de fournir une rétroaction pertinente aux membres afin qu’ils puissent améliorer leur pratique. L’inspection professionnelle vise ainsi à encourager et soutenir une pratique conforme auprès du public dans le respect de la règlementation et des normes en vigueur, tout en s’assurant que les membres tiennent à jour leurs compétences.

Un processus d’inspection en trois phases

Pour l’audioprothésiste, l’inspection est une occasion de faire un bilan de sa pratique professionnelle (champ de pratique, activités professionnelles, compétences, formation continue, etc.) en portant un regard critique sur l’ensemble de celle-ci.

Par le biais d’un questionnaire incluant une portion d’autoévaluation, l’audioprothésiste est d’abord appelé à réviser la règlementation ainsi que les principes généralement acceptés de l’audioprothèse afin de se sensibiliser à ses devoirs et obligations éthiques, déontologiques et légaux règlementaires.

Selon les réponses au questionnaire, selon des critères de risque et de façon aléatoire, un certain nombre de membres sélectionnés se verront convoqués par visioconférence afin d’échanger plus en détails sur certains aspects.

Finalement, selon les résultats de la deuxième phase, de la gestion de risque ou de façon aléatoire, un certain nombre de membres  poursuivront le processus à la dernière phase, soit la visite sur les lieux de travail.

Un projet pilote d’abord

Nouvellement adopté, l’Ordre procède actuellement s à un projet pilote afin de valider le nouveau processus d’inspection professionnelle. Ce projet pilote aura cours jusqu’à la fin de notre année 2021-2022. Une fois validé, le processus entrera officiellement en vigueur au printemps 2022.